Don du corps et don d'organes, quelle différence lors des funérailles ?

Don du corps et don d'organes, quelle différence lors des funérailles ?

Au moment du décès, deux solutions sont possibles en France. La première, la plus traditionnelle, est le retour du corps à la famille afin d'effectuer une inhumation ou une crémation, la seconde est le don du corps à la science. 

Néanmoins attention, le don du corps et le don d'organes sont deux choses à bien différencier puisqu'il y aura un impact au moment de l'organisation des funérailles.

Le don d'organes permet un retour du corps à la famille après le(s) prélèvement(s) d'organe(s), le don du corps non.

 

Le don du corps à la science entraine l'absence de funérailles comme expliqué sur le site du service public:

"Le corps n'est pas rendu à la famille. Seules les cendres peuvent l'être par certains centres et si le défunt l'a souhaité.

Dans la plupart des cas, les corps sont incinérés anonymement et leurs cendres dispersées dans un jardin du souvenir. Un délai de plusieurs semaines, mois ou années, peut s'écouler entre le don du corps et la crémation.

Dans ce cas, le transport de corps peut être à la charge de la famille. 

 

Si vous souhaitez plus d'information sur le don du corps : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F180